Agent immobilier

Agent immobilier

Profession agent immobilier

L'agent immobilier est un professionnel qui met en relation vendeurs et acquéreurs ou propriétaires et locataires afin de réaliser des transactions portant sur des biens immobiliers.

Généralement, les transactions effectuées par l’intermédiaire des agents immobiliers visent des locaux d'habitation. Cependant, certains se spécialisent dans les locaux d'activité (bureaux, entrepôts...), les biens ruraux et forestiers ou encore les locations saisonnières.

L'agent immobilier est un intermédiaire privilégié dans le cadre de transactions immobilières, notamment par sa connaissance du marché local et son aptitude à évaluer le prix le plus juste, permettant une transaction rapide


Que fait-il ?

Il travaille après avoir signé un mandat avec le propriétaire, exclusif ou non exclusif, stipulant dans le premier cas que le bien ne sera mis en vente ou en location que dans une agence, et dans le second cas que la commercialisation du bien sera confiée à plusieurs agences si tel est le souhait du propriétaire (on parle alors de mandat simple)

Une fois le mandat défini et signé, et le délai de rétractation expiré, l'agent se charge de la communication autour de la vente ou de la location par le biais d'annonces en vitrine, d'annonces internet, de mailings et de visites.

Il rapproche les offres des demandes et inversement, de manière à satisfaire pleinement son client, qu'il soit vendeur/bailleur ou acquéreur/locataire. Il organise ensuite des visites du bien immobilier.

Durant toute la durée du processus de vente/location, l'agent immobilier doit vérifier chaque étape, du mandat à la signature. Ainsi, il s'assure que tous les certificats et diagnostics obligatoires ont bien été effectués en temps voulu, que les prescriptions d’urbanisme et autres obligations légales sont respectées, qu'il n'apparaît aucun handicap à la vente/location.

En cas de vente, il va également vérifier que l'acquéreur a bien réalisé les demandes de crédit auxquelles il s’est engagé, le cas échéant.

Pour la location, il recueillera les pièces nécessaires à l’établissement du bail, selon une liste fixée par la loi


 

Image
Besoin d'un conseil ?
Contacter un professionnel de l'UNIS

Faq agent immobilier

Non, l’obligation d’indiquer dans l’acte de vente la surface « carrez » ou la « superficie de la partie privative » du bien vendu n’est exigée qu’en matière de vente de lot de copropriété.

Depuis juin 2014, vous avez 10 jours pour vous rétracter (sans motif) à compter de la remise en main propre de l’avant-contrat de vente ou à compter du lendemain de la première présentation par la poste si l’avant contrat vous a été adressé par courrier recommandé avec demande d’accusé de réception.

Depuis la loi Alur du 24 mars 2014, le vendeur est tenu remettre à l’acquéreur, au plus tard à la date de signature de l’avant-contrat, un certain nombre de documents et de renseignements liés à la copropriété et notamment les procès-verbaux des assemblées générales des trois dernières années.

Un mandat de vente exclusif est un contrat par lequel un vendeur confie à un agent immobilier la vente d’un bien et s’interdit de le vendre par lui-même oui par le biais d’un autre intermédiaire.

Un mandat de vente simple est un contrat par lequel un vendeur confie à un agent immobilier la vente d’un bien et se réserve le droit de le vendre par lui-même oui par le biais d’un autre intermédiaire.

La vente d’un bien constituant la résidence principale du vendeur constitue une des exceptions de la taxation sur la plus-value dégagée par la vente.

Le principe en termes de charges de copropriété est que le trop ou moins perçu sur provisions, révélé par l'approbation des comptes, est porté au crédit ou au débit du compte de celui qui est copropriétaire lors de l'approbation des comptes. Si vous avez acquis l’appartement et que la vente a été notifiée au syndic avant l’approbation des comptes, la règlementation relative à la copropriété (loi du 10 juillet 1965 et son décret du 17 mars 1967) ne prévoit pas de remboursement au vendeur.

En revanche, vous pouvez avoir prévu le contraire avec votre vendeur dans l’acte de vente. Dans cette hypothèse, il vous revient de vous rapprocher vous-même du vendeur pour procéder au remboursement.

Depuis la loi relative à la consommation du 17 mars 2014, le délai de rétractation offert au consommateur dans le cadre d’un mandat conclu hors établissement est de 14 jours (contre 7 jours auparavant)

Une carte professionnelle est un « permis d’exercer » que doit obligatoirement détenir une agence immobilière, un cabinet de syndic et un cabinet d’administration de biens dans le cadre de la règlementation Hoguet. Auparavant délivrée par la préfecture, la compétence a été transférée aux chambres de commerce et d’industrie. A compter de juillet 2018, les cartes délivrées par les préfectures auront toutes été remplacées.