Interview de Janine Redon, Présidente du pôle Unis Occitanie

Interview de Janine Redon, Présidente du pôle Unis Occitanie

Nous croyons en notre force et notre capacité de rebondissement. La crise que nous traversons nous a renforcés !
JANINE REDON-Unis

 

Présentez-vous :

Janine Redon, expert et médiateur de justice. Administrateur de biens jusqu’en janvier 2021. Adjointe au Maire de Lacroix Falgarde en charge du tissu économique et du dynamisme communal. Déléguée communautaire.
Je suis Présidente de l’Unis Occitanie. Volontaire, positive, généreuse, avec l'esprit collectif !

 

Présentez votre pôle :

L’Unis Occitanie regroupe 3 structures : Languedoc, Midi-Pyrénées et Roussillon. On note une grande disparité entre les 13 départements (montagne, mer et campagne) et ses deux grandes villes (Toulouse et Montpellier)

Quels sont les atouts et forces de votre pôle, et les événements que vous organisez ?

 

Question événements, nous organisons des réunions mensuelles, des réunions entre responsables de pôles, et l’Université de la Copropriété. Un projet de débat a été stoppé pour cause de crise sanitaire.

Suite au travail mené depuis plus de 10 ans en Midi-Pyrénées, l’Unis est reconnue comme un véritable acteur local tant auprès des acteurs économiques que des journalistes. Sont à noter une vraie envie de partage et de communication en Languedoc !

 

En cette période particulière, et qui dure malheureusement, êtes-vous davantage sollicitée par vos adhérents ? Quelles sont leurs demandes ? De quoi ont-ils besoin et comment pouvez-vous les aider ?  

Suite au Covid, les adhérents ont eu besoin de clarification, en particulier des nouvelles réglementations. L’aide et le soutien de l’Unis à Paris a été particulièrement précieux.

 

Un mot sur les services de l'Unis ?

La veille juridique est très importante et satisfaisante. Les Lives sont appréciés. L’adaptation des formations aux mesures actuelles est un vrai plus pour les adhérents.

 

L’Unis se mobilise fortement pour aider tous ses adhérents pendant ces périodes de confinement, vos adhérents l’ont-il ressenti ? Ont-il été satisfaits ?

Oui oui oui et re-oui ! Nous avons des retours très positifs. Les adhérents ont été particulièrement sensibles au fait que l’Unis les accompagne durant cette période compliquée. Ils se rendent véritablement compte de l’intérêt d’un syndicat.

 

Outils numériques, télétravail, gestion à distance... Vos adhérents ont-il réussi a s’y adapter ? Quel est le ressenti général à ce sujet ?

Par la force des choses, tout le monde a dû s’adapter. La plus grande difficulté a résidée dans la tenue des Assemblées Générales.

 

En marge de la crise sanitaire, comment voyez-vous l’avenir avec l’Unis ?

L’Unis doit renforcer sa position de syndicat incontournable dans le secteur immobilier. Il doit être l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics et montrer son dynamisme et sa capacité d’adaptation. Il doit être force de propositions constructives.

 

L'immobilier en 3 mots ?

Honnêteté – Valeur sûre – Adaptation

 

L'Unis en 3 mots ? 


Intégrité – Compétence – Partage

 

Un petit message de soutien en cette période compliquée pour tous les adhérents, permanents et partenaires de l’Unis

Nous croyons en notre force et notre capacité de rebondissement. La crise que nous traversons nous a renforcés !